Combien coûte un Site Web ?

developpement web

Avant de parler de manière approfondie de ce qui fait le coût d’un site web, j’aimerais soulever plusieurs petits points importants :

  • Pour un même projet, les prix peuvent varier de 1 à 10.
    Pour un site e-commerce, un auto-entrepreneur peut vous proposer d’installer et de configurer un Prestashop pour moins de 1000€ alors qu’une agence peut monter jusqu’à 10 000€.
    Ces écarts de prix peuvent surprendre ou choquer certains, mais ils sont généralement justifiés par la façon dont le projet est mené et coordonnés, la qualité du design ou l’évolutivité du code source.
    Dans certains cas, ces différences sont en revanche tout bonnement abusives et relève de l’abus voir de l’arnaque !
  • Selon le type de solution ou de prestataire que vous choisirez, vous devrez passer plus ou moins de temps sur le projet. Et votre temps, c’est de l’argent !
    Si vous décidez par exemple de confier votre projet de site internet à un développeur web freelance ou auto-entrepreneur, vous devrez, dans la majorité des cas, lui fournir l’arborescence du site, l’ensemble des maquettes et une description précise de chaque fonctionnalité, sans quoi vous prenez le risque que sa vision du site internet ne soit pas celle attendue…
    Les agences web vont travailler avec vous sur ces différents éléments et dans la plupart des cas, le client fournit une vue global pendant le briefing ou la préparation du cahier des charges, et il valide ensuite l’arborescence et les maquettes proposées par l’agence.
  • La maintenance d’un site internet, que ce soit l’infogérance des serveurs, la mise à jour des modules, l’ajout de nouvelles fonctionnalités ou de contenu ou encore le référencement peut coûter cher.
    Plutôt que de raisonner sur le seul coût de création du site internet, il est préférable d’envisager le coût du projet web sur un an, en décomposant coût de développement initial du site web et maintenance/amélioration et référencement du site pendant un an. Il est d’autant plus important d’anticiper la maintenance du site internet dès le départ que le coût de maintenance peut varier beaucoup selon le type de prestataire choisi et le type de modification envisagées.
    En confier la création de son site internet à un auto-entrepreneur débutant ou non qualifié par exemple, il y a de fortes chances qu’il soit plus ou moins disponible selon si il en fait son activité principale ou secondaire pour assurer l’évolution du site, il faudra, le cas échéant, trouver un nouveau prestataire, qui accepte de reprendre un code déjà existant.
    C’est une situation très courante, et cela alourdit considérablement le coût de la maintenance du site internet.

En somme, ne pas forcément regarder en premier le montant inscrit au bas du devis initial mais analyser les références précédentes des prestataires, bien vérifier les prestations comprises dans le devis et anticiper le coût des modifications à venir sont les principaux points à ne pas négliger pour faire le choix le plus judicieux possible !

developpement web

Nous allons maintenant voir les différents points « techniques »
qui peuvent faire varier le coût de développement de votre site web.

  1. Le nombre de pages :

En effet, un site ne comportant que 3 ou 4 pages prendra moins de temps pour sa conception qu’un site en comptant 20. Un nombre de pages restreint sur le site réduit le temps de création et sera donc moins coûteux car le rédacteur et le designer y passeront moins de temps.

  1. La rédaction des articles

La rédaction des articles de votre site ne doit pas être pris à la légère, en effet la rédaction sur le web est régie par certains codes (tournures des phrases, mots clés…) qui serviront à améliorer votre référencement naturel.
Vous avez donc le choix de rédiger vous-même ces articles afin de limiter les coûts de développement du site, par contre si vous optez pour la rédaction des articles par votre prestataire, cela demande donc un temps de travail plus long. Cela nécessitera selon la spécificité de votre activité un temps plus au moins long au rédacteur afin d’effectuer les recherches inhérentes à votre activité afin de rédiger les articles les plus pertinents possibles.

  1. E-commerce

Un site E-commerce sera forcément plus cher qu’un site vitrine. Un site de vente en ligne doit se doter d’un certificat SSL afin de sécuriser les informations au maximum ainsi qu’être conforme aux législations. La mise en ligne des produits sera également un point important dans l’établissement du devis car chaque produit mis en ligne aura sa propre page avec le travail pour l’intégration des photos et de la description correspondante. Le nombre de produit déterminera le nombre de pages à intégrer, mais il ne faudra pas oublier que chaque déclinaison de produits (forme, couleurs…) nécessite un travail supplémentaire.
Le dernier point important porte sur les modules spécifiques à la vente par internet à intégrer au site : la mise en place du panier, la gestion des livraisons, le paiement au comptant ou en plusieurs fois….

  1. Le choix de la plateforme (CMS)

Selon le type de site que vous souhaitez mettre en place et surtout selon le choix de mise à jour des contenus que vous allez choisir (si vous confiez ces mises à jour à votre agence ou si vous souhaitez les faires vous-même) le choix de la plateforme de base pour le développement du site sera aussi important, en effet un CMS tel que WordPress est plus facile à prendre en main qu’un site sous PrestaShop mais surtout les modules complémentaires sont souvent moins onéreux.

  1. Après la mise en ligne

Avoir un site mal référencé ou pas suffisamment attractif ne sert à rien !
Pour bien lancé un site web et assuré une attractivité pour que les gens reviennent il faut travailler sur le référencement de votre site en choisissant bien les mots clés, une zone géographique cohérente pour la diffusion de vos annonces selon votre activité ainsi qu’un budget moyen de promotion journalier cohérent afin de pouvoir surpasser la concurrence.

En résumé, après la mise en ligne du site un gros travail se met en place afin de ne pas avoir développer ce support pour rien et pouvoir en tirer le maximum de bénéfice possible.

  1. Les réseaux sociaux

Ils ont pris une telle place dans notre société qu’il est difficile, voire déraisonnable de les négliger. En effet pour pouvoir diffuser une information au plus grand nombre de personne, en un temps réduit une annonce pertinente pourra faire le buzz et vous offrir une visibilité maximum.
Confiez ce travail à votre agence de communication web afin d’en tirer parti au maximum.

 

En conclusion, un site développé par une agence web ayant des références solides, une connaissance des normes et un savoir-faire reconnu dans le design général du site ainsi que dans la mise en forme, la rédaction et le référencement sera forcément plus onéreux qu’un site web réalisé par un amateur.

Un cahier des charges précis et travaillé conjointement avec le prestataire choisi évitera les mauvaises surprises et les rajouts sur le devis initial.

Ne voyez pas votre site web comme une dépense importante mais voyez-le comme un investissement sur le développement de votre activité, un site de qualité, bien référencé, vivant et attractif visuellement montrera le sérieux de votre activité et renforcera votre image de marque ce qui ne sera que bénéfique pour votre activité et votre chiffre d’affaire car votre site web est votre vitrine partout, 24h/24 7j/7 et 365j/an !